Une psy…?

travail rouages

  • A son domicile ou au cabinet: un humain pas comme les autres

Quand une personne vit des situations problématiques, il peut être plus facile d’aborder ses sujets quand on a le choix du lieu de rendez-vous : cabinet ou domicile du patient. Cela permet à la fois un échange aisé et un accès à un psychologue quelles qu’en soient les raisons personnelles et les contraintes d’emploi du temps.

Une première rencontre permet de définir le cadre de la demande de rendez-vous ainsi que les objectifs initialement attendus. Une fois ces éléments considérés, le travail sur un principe de co-construction et d’accompagnement est commencé.

Le psychologue se doit de rester respectueux de vos valeurs. Il vient en soutien pour faire évoluer celui qui vient le consulter et ne doit pas avoir la prétention de réaliser une transformation « magique » en 2, 4 ou X rendez-vous. La personne qui décide de consulter doit rester celle qui décide de consulter à nouveau.

La posture du praticien doit être neutre (c’est à dire sans jugement, la neutralité n’est pas l’inactivité), tout en étant aidant. Cette approche permet de révéler des ressources non exploitées, une vision différente des situations rencontrées et un transfert de connaissances facilité.

  • En entreprise: un salarié pas comme les autres

Un psychologue du travail participe à l’élaboration et à la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise, de l’association ou de l’organisation sur des problématiques de Ressources Humaines afin de favoriser le bien-être des salariés. L’amélioration de la qualité de vie au travail a pour conséquences une augmentation des performances individuelles et collectives au sein de l’entreprise.

L’analyse des situations  permet de cibler les axes d’intervention. Des actions sur la structuration du travail et la participation active du management permet une amélioration significative des conditions de travail.

Le psychologue du travail apporte ses outils méthodologiques éprouvés scientifiquement afin d’aborder les problématiques de l’entreprise, de contribuer aux actions préventives et correctives à mettre en place tout en préservant l’humain.

L’approche met en avant la dimension relationnelle, le choix du schéma d’intervention est adapté au cas par cas afin de proposer des solutions viables et applicables.

Co-construire et accompagner l’appropriation  des préconisations proposées afin d’en assurer la pérennité sont des éléments qui favorisent l’implication et la motivation au projet.